Skip to main content

ACP MEAs: A new EU-funded project for the Abidjan Convention

ACP MEAs: A new EU-funded project for the Abidjan Convention

Sep 23 |Byadmin |0Comment

The Abidjan Convention has received a European funding of nearly USD 3 million to implement a programme named “Capacity Building related to Multilateral Environment Agreements in Africa Caribbean and Pacific countries Phase III (“ACP MEAs”)”. The support to the activities funded by the European Commission in ACP countries and related to MEAs will aim at reinforcing the Regional Seas Conventions governance frameworks and associated protocols; developing the regional networks representatives of Marine Protected Areas (MPAs); reducing the influx of waste (plastics and other forms of human and industrial liquid and solid waste) poured into the marine environment of the Conventions regions and conducting awareness raising/outreach activities, among others. In the Abidjan Convention region, achieving these results will involve activities such as (i) ratifying the Convention and its protocols, (ii) curbing biodiversity loss by protecting endangered species, developing the MPA network, drawing up a protocol on MPAs, protecting the genetic heritage of the area, regulating coastal tourism, (iii) combating marine pollution, particularly, by setting up a regional framework for plastic waste management, helping countries to draw up action plans to combat plastic pollution... (iv) raising awareness among stakeholders on issues related to biodiversity and pollution, increasing the visibility and profile of the Abidjan Convention. The overall objective of this Programme is to promote environmental sustainability in ACP countries by strengthening environmental governance and the implementation of MEAs, which will be achieved by enhancing capacities to improve enforcement and compliance with MEAs in relation to biodiversity and chemicals and waste, oceans governance. The implementation period of ACP MEAs III is from November 2019 to April 2024. Phase 1 and 2 of the ACP MEAs programme on capacity building efforts have mainly increased technical knowledge of MEAs at the regional and country level, enhanced the negotiation skills of government officials and civil society stakeholders, and developed institutional frameworks to support the implementation of MEAs. In the agricultural sector, the programme has strengthened the capacity to assess, mitigate and regulate the risk associated with the use of pesticides on the environment and human health and to safely eliminate chemical wastes. The Abidjan Convention for the Cooperation in the Protection, Management and Development of the Marine and Coastal Environment of the Atlantic Coast of the West, Central and Southern Africa Region (Abidjan Convention) will provide the regional platform and legal framework to promote the effective implementation of the parties commitments to ensure improved compliance with and enforcement of key policies and legislations in the Convention Area. The purpose of the Abidjan Convention component is to support activities of the member countries to better manage their coasts and oceans and to promote the effective implementation of their commitments. ** ACP MEAs III : Le nouveau projet financé par l'UE pour la Convention d'Abidjan La Convention d'Abidjan vient de recevoir un financement européen de près de 3 millions de dollars pour mettre en œuvre le programme "Renforcement des capacités liées aux Accords Multilatéraux sur l’Environnement (AME) dans les pays ACP - Phase III ("ACP MEAs III")". L’appui aux activités financées par la Commission européenne dans les pays ACP et en relation avec les AME visera à renforcer les cadres de gouvernance des conventions sur les mers régionales et les protocoles associés ; à développer des réseaux régionaux représentatifs des AMP ; à réduire l'afflux de déchets (plastiques et autres formes de déchets liquides et solides humains et industriels) dans l'environnement marin des régions de la Convention et à mener des activités de sensibilisation et d'information, entre autres. Dans la région de la Convention d'Abidjan, la réalisation de ces résultats passera par des activités telles que (i) la ratification de la Convention et de ses protocoles, (ii) la lutte contre la perte de biodiversité par la protection des espèces menacées, le développement du réseau d'AMP, l'élaboration d'un protocole sur les AMP, la protection du patrimoine génétique de la zone, la régulation du tourisme côtier, (iii) la lutte contre la pollution marine, notamment par la mise en place d'un cadre régional de gestion des déchets plastiques, l'aide aux pays pour l'élaboration de plans d'action de lutte contre la pollution plastique... (iv) sensibiliser les parties prenantes aux questions liées à la biodiversité et à la pollution, accroître la visibilité et le profil de la Convention d'Abidjan. L'objectif général du programme est de promouvoir la durabilité environnementale dans les pays ACP en renforçant la gouvernance environnementale et la mise en œuvre des AME, ce qui sera réalisé en améliorant les capacités à faire respecter et appliquer les AME relatifs à la biodiversité, aux produits chimiques et aux déchets, à la gouvernance des océans. La période de mise en œuvre du programme ACP MEAs III s'étend de novembre 2019 à avril 2024. Les phases 1 et 2 des efforts de renforcement des capacités du programme ACP MEAs ont principalement permis d'accroître les connaissances techniques des AME au niveau régional et national, d'améliorer les compétences de négociation des fonctionnaires et des acteurs de la société civile, et de développer des cadres institutionnels pour soutenir la mise en œuvre des AME. Dans le secteur agricole, le programme a renforcé la capacité à évaluer, atténuer et réglementer le risque associé à l'utilisation des pesticides sur l'environnement et la santé humaine et à éliminer les déchets chimiques en toute sécurité. La Convention d'Abidjan pour la coopération en matière de protection, de gestion et de développement de l'environnement marin et côtier de la côte atlantique de la région de l'Afrique occidentale, centrale et australe (Convention d'Abidjan) fournira la plate-forme régionale et le cadre juridique nécessaires pour promouvoir la mise en œuvre effective des engagements des parties afin d'assurer un meilleur respect et une meilleure application des principales politiques et législations dans la zone de la Convention. L'objectif de la composante de la Convention d'Abidjan est de soutenir les activités des pays membres afin de mieux gérer leurs côtes et leurs océans et de promouvoir la mise en œuvre effective de leurs engagements.  

News Categories


Whether you want to stay up-to-date on breaking news, read in-depth articles, or merely catch a few headlines.

© 2019 Abidjan Convention. All rights reserved.