Webinar Marine Biodiversity Beyond National Jurisdiction in the Southeast Pacific and Southeast Atlantic   Event hosted by the Abidjan Convention Secretariat, the Secretariat of the Permanent Commission for the South Pacific...

Abidjan – La Convention d'Abidjan a engagé des discussions en vue d’une coopération avec l' « Institute for Advanced Sustainability Studies » (IASS) basé à Potsdam sur un projet sur la gouvernance des aires marines au-delà des juridictions nationales (haute mer) appelé STRONG.


Photo: European Union

Cette coopération sera marquée par la signature d’un protocole d'accord qui facilitera la collaboration entre les parties, sur une base non exclusive, dans des domaines d'intérêt commun.

Le projet STRONG High Seas oeuvrera au développement d'approches globales et intersectorielles de la conservation et de l'utilisation durable de la biodiversité dans les zones situées au-delà des juridictions nationales dans l'Atlantique Sud-Est et le Pacifique Sud-Est. Pour la mise en œuvre du projet STRONG High Seas, le Secrétariat de la Convention d'Abidjan, en tant qu'organisation régionale partenaire, est le principal point de contact pour les gouvernements nationaux et les organisations régionales de conservation des océans en Afrique. Cela apportera une expertise technique au projet tout en facilitant l'organisation et la mise en œuvre d'ateliers régionaux ainsi que l'intégration des résultats du projet dans l'élaboration et la mise en œuvre d'approches de gouvernance régionale intersectorielles.

Le projet  identifiera les meilleures pratiques et apportera un soutien aux institutions régionales et aux autorités nationales dans la mise en œuvre des instruments régionaux existants et le développement de nouvelles approches.

À cette fin, STRONG High Seas améliorera la coopération technique et scientifique et proposera des mesures au-delà des juridictions nationales à l'échelle régionale. En outre, ce projet développera des options possibles pour la gouvernance régionale dans un futur instrument international de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) et se chargera de transférer les leçons régionales apprises au niveau mondial pour promouvoir la gouvernance des océans à différentes échelles.

L'« Institute for Advanced Sustainability Studies » coordonnera le projet et le mettra en œuvre avec six partenaires basés en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique, ainsi que le Secrétariat de la Convention d'Abidjan. Le projet STRONG High Seas va durer 3 années.t Programme. Read in English